Accueil > Nouvelles > Le Japon resserre ses exportations vers la Corée du Sud, mais relâche les fers Huawei

Le Japon resserre ses exportations vers la Corée du Sud, mais relâche les fers Huawei

Au Japon, qui a été bloqué par les États-Unis et par Huawei, les deux principales entreprises japonaises de télécommunications vont reprendre la vente de produits Huawei dans le contexte de conflits commerciaux accrus entre le Japon et la Corée du Sud.

Le média coréen "ZDNetKorea" a indiqué que le Japon avait renforcé ses restrictions à l'exportation vers la Corée du Sud, mais qu'il avait progressivement assoupli ses entreprises chinoises. Les entreprises de télécommunications japonaises KDDI et Softbank vont reprendre la vente de smartphones Huawei.

KDDI prévoit de reprendre les ventes de Huawei P30Lite le 8. Le directeur général de Softbank, Miyauchi Hiroshi, a également déclaré lors d'une conférence de presse que le smartphone Huawei P30Lite serait revendu.

En fait, KDDI et Softbank avaient prévu de publier la série de téléphones mobiles P30Lite en mai. Cependant, étant donné que les États-Unis limitent leurs transactions à Huawei, le jour même est une alliance américaine et ne peut que reporter le plan de référencement. KDDI a expliqué que Huawei avait décidé de relancer le plan de référencement P30Lite en plus d'améliorer la sécurité des produits et de garantir sa prise en charge par les logiciels Google.

Les entreprises japonaises ont progressivement assoupli le blocus des entreprises chinoises. Après le lancement de la marchandise Huawei au Japon en juin, la société japonaise de télécommunications par cartes prépayées IIJ a également revendu la marchandise de Huawei le mois dernier, y compris de nouvelles machines telles que P30, P30Lite et tablette Lite8.

"ZDNetKorea" a souligné que la série P30Lite revendue par le Japon appartient à la dernière machine phare de Huawei, ce qui signifie également que les différends commerciaux sino-américains n'ont pas ébranlé la position de Huawei sur le marché japonais.

Cependant, certains opérateurs de télécommunications ne montrent toujours aucun signe de vente de Huawei. Une autre grande entreprise de télécommunications, NTT DoCoMo, n’a pas annoncé de re-vente de Huawei. Huawei est toujours en état de suspension.